Home » Inspiration » Vivre à l'extérieur » Préparez votre jardin pour l’hiver

Préparez votre jardin pour l’hiver

Les journées fraîches sont idéales pour certains travaux de jardinage. Commencez le plus tôt possible en automne. Vous aurez alors moins de travail en haute saison. Votre jardin sera déjà bien dénudé. Cela ne vous empêchera pas de profiter des premières fleurs : roses de Noël, perce-neige, etc. Comme vous le voyez, l’hiver n’a rien d’ennuyeux. Une belle journée ensoleillée est le meilleur moment pour préparer votre jardin pour l’hiver.

Les journées fraîches sont idéales pour certains travaux de jardinage. Commencez le plus tôt possible en automne. Vous aurez alors moins de travail en haute saison. Votre jardin sera déjà bien dénudé. Cela ne vous empêchera pas de profiter des premières fleurs : roses de Noël, perce-neige, etc. Comme vous le voyez, l’hiver n’a rien d’ennuyeux. Une belle journée ensoleillée est le meilleur moment pour préparer votre jardin pour l’hiver.

Cinq tâches dont votre jardin a besoin

  1. Utilisez judicieusement les feuilles mortes

Vous préférez peut-être évacuer les feuilles mortes dès que possible. Pourtant, elles sont très bonnes pour votre jardin. En effet, elles constituent une excellente couverture de protection contre le gel. Une couche de feuilles sèches sur vos bordures isole le sol et l’empêche de se fermer sous l’effet du gel. De plus, beaucoup d’animaux en sont friands.

2.Enlevez vos plantes annuelles

Enlevez toutes les plantes annuelles de votre jardin avant les premiers gels nocturnes. Sinon, leurs tiges pourriront. Retirez complètement les plantes du sol avec leurs racines et déposez-les sur votre tas de compost. Vous n’en avez pas ? Alors, ajoutez-les à vos déchets verts. Aux endroits dénudés, vous pouvez déjà planter des bulbes de fleurs.

3.Pensez à votre gazon

Plus la température est basse, plus la croissance du gazon sera lente. Le temps reste doux en automne ? Tondez encore une fois votre pelouse au début de l’hiver. Et enlevez toutes les feuilles mortes. Car, contrairement aux bordures, votre gazon n’apprécie pas une épaisse couche d’isolation. Il reçoit trop peu de lumière et jaunit. Avec une souffleuse à feuilles ou un râteau à gazon, ce travail sera fait en un tournemain.

Astuce : il n’est pas nécessaire de mettre de l’engrais sur votre gazon durant les mois d’hiver. Par contre, un peu de chaux sera le bienvenu.

4.Commencez déjà à élaguer

Tant qu’il ne gèle pas, l’hiver est un excellent moment pour élaguer. On voit beaucoup mieux les branches d’un arbre ou d’un arbuste s’il est dépouillé de ses feuilles. Quelques exceptions : taillez le bouleau, le châtaignier, le noyer, l’érable et la vigne pendant qu’ils ont encore des feuilles. Mais en tout cas avant décembre pour éviter que les plaies de taille ne saignent. D’autres espèces peuvent être taillées au printemps.

ASTUCE :Vous avez des difficultés à vous rappeler quels arbres ne doivent pas être taillés quand ils sont déjà dénudés ? Voici un moyen mnémotechnique : les arbres ABC. ABC signifie Acer(érable) ou Aesculus(châtaignier), Betulus(bouleau), Carpinus(charme). Votre jardin comprend-il aussi un Juglans(noyer) ou un Vitis(vigne) ? Indiquez alors sur votre calendrier à quel moment il est préférable d’élaguer ces arbres.

5.Protégez les plantes sensibles

Certaines plantes de jardin ne résistent pas aux fortes gelées ; c’est par exemple le cas des plantes à feuilles persistantes sensibles au gel. Dès avant les fortes gelées, couvrez-les avec une protection hivernale appropriée : filet brise-vent, toile d’hivernage non tissée, paillasson en roseaux ou papier bulle. N’oubliez pas vos plantes en pot ou en baquet. Et recouvrez les plantes fixes de vos bordures avec une couche de feuilles mortes.