Home » Inspiration » Vivre à l'extérieur » L’entretien de votre étang, mois par mois

L’entretien de votre étang, mois par mois

La pièce maîtresse de votre jardin est sans nul doute votre étang. Surtout si l'eau est parfaitement claire, si les plantes aquatiques se développent à merveille et si les poissons respirent la santé. Il convient par conséquent de l'entretenir aux moments opportuns. C'est la condition pour que votre étang reste en équilibre harmonieux avec la nature, et que vous puissiez en profiter pleinement.

Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Attelez-vous à la tâche dès aujourd'hui. Notre calendrier commence en mars, mais vous pouvez vous y mettre à n’importe quel moment de l'année. Votre étang a besoin que vous lui consacriez de l'attention.

Mars : il est temps de procéder à un petit nettoyage

  • Enlevez toutes les saletés inutiles (comme les feuilles et les résidus de plantes) du fond de l'étang.
  • Remplacez un tiers de l'eau par de la nouvelle eau.
  • Contrôlez la lampe UV et les appareils de filtration. Vérifiez qu'ils sont fin prêts pour la nouvelle saison de jardinage.
  • Testez la qualité de l'eau avec un kit d'analyse de l'eau.

 

Avril et mai : remettez l'eau en mouvement

  • Remettez votre fontaine ou votre cascade en marche.
  • Placez de nouvelles plantes oxygénantes.
  • Vous trouvez des gastéropodes dans votre mare ? Ne les enlevez pas : ils absorbent des matières organiques.
  • Testez régulièrement la qualité de l'eau. Quand les températures remontent, les matières organiques se multiplient. Évitez un surplus d'algues avec une pompe à air ou un filtre UVC pour bassin d'ornement de bonne qualité.

 

Juin et juillet : attention aux algues !

  • Surveillez de près la qualité de l'eau. Les algues foisonnent quand il fait chaud.
  • Vous êtes malgré tout aux prises avec un excès d'algues ? Ajoutez de la tourbe pour bassin ou utilisez un algicide. Vous verrez, votre étang redeviendra rapidement limpide.

 

Août : votre étang s'épanouit

  • Gardez un œil sur le niveau d'eau, qui peut vite diminuer avec la chaleur. Il est trop bas ? Faites l'appoint avec de la nouvelle eau.
  • Ne laissez pas les plantes aquatiques trop se développer. Éclaircissez-les si nécessaire.

 

Septembre et octobre : nettoyage d'automne

  • Taillez les plantes flétries et retirez les saletés qui sont tombées dans l'eau.
  • Enlevez tous les résidus de plantes avec une épuisette.
  • Étendez un filet par-dessus votre étang. Vous éviterez ainsi que trop de feuilles mortes ne tombent dedans et ne se décomposent dans l'eau, ce qui ferait chuter la teneur en oxygène.

 

Novembre : se préparer pour l'hiver

  • Protégez vos plantes aquatiques du froid : entourez-les d'un peu de paille ou rentrez-les à l'intérieur dans un pot.
  • Arrêtez de nourrir vos poissons dès que le mercure descend en dessous de 8 à 10 °C.
  • Enlevez votre pompe de l'eau et conservez-la à l'intérieur dans un seau d'eau.

 

Décembre, janvier et février : un repos bien mérité

  • Laissez votre étang se reposer : pendant les mois d'hiver, il est préférable que l'eau bouge le moins possible.
  • Évitez que votre étang gèle complètement en utilisant un déglaceur. Faites un trou, qui permettra aux gaz de putréfaction des plantes de s'échapper. De cette manière, votre eau ne manquera pas d'oxygène.
  • Dans la mesure du possible, déneigez au maximum la surface de votre étang.