Home » Inspiration » Fleurs et plantes » Plantes d'intérieur » Adieu sapin de Noël… Bonjour grandes plantes d’intérieur !

Adieu sapin de Noël… Bonjour grandes plantes d’intérieur !

- Plantes d'intérieur

La compagnie de votre sapin de Noël dans votre séjour vous manque déjà ? Et si vous donniez sa place à une grande plante verte d’intérieur ? Cela apportera de la couleur dans vos pièces de vie tout en régulant le taux d’humidité et en purifiant votre air intérieur. Découvrez ces giga plantes d’intérieur, aussi belles que simples, mais aussi comment bien prendre soin d’elles.

Figuier pleureur - ficus benjamina

facile à entretenir

Vous connaissez sans doute bien le figuier pleureur, ou ficus benjamina. La caractéristique de cette grande plante d’intérieur ? Ses nombreuses petites branches et feuilles aussi rigides que brillantes. Et son principal atout ? Elle n’a besoin que de très peu de soin. En hiver, vous ne devrez arroser votre ficus benjamina que 1X par semaine, 2X en été. Et tous les 2 mois, vous passerez un produit lustrant sur ses feuilles.

  • Le meilleur endroit pour l’installer : à la lumière, mais pas directement exposé au soleil.
  • Et pour les animaux domestiques ? La plante est toxique pour les humains et les animaux.

Palmier Dypsis

votre humidificateur

Aussi connu sous le nom d'Areca, le Dypsis se compose d’un ensemble de plusieurs palmiers. Cette grande plante vient des régions tropicales humides de l’Asie du Sud-Ouest. Ses feuilles sont vert clair et pannées.

  • Hauteur : de 1 à 2 mètres.
  • Le meilleur endroit pour l’installer : à la lumière mais sans être exposé au soleil.
  • Et pour les animaux domestiques ? Oui, on l’avoue, les chats ont un peu trop tendance à jouer dans ses feuilles.
    Plus d’infos sur le palmier comme plante d’intérieur

Plus d’infos sur le palmier comme plante d’intérieur

Dragonnier – dracaena

exotique

Un classique parmi les grandes plantes d’intérieur ! Le dracaena ou dragonnier doit son nom à la couleur rouge de sa sève. Ses petites feuilles sont rigides. Et l’entretien de cette plante d’intérieur est facile : arrosez-la 1X par semaine et dépoussiérez ses feuilles 1X par mois.

  • Taille : environ 2 mètres, parfois 3 pour les plus grands.
  • Le meilleur endroit pour l’installer : à un endroit lumineux et chaud, entre 18 et 21 °.

Pied d’éléphant – beaucarnea

croissance lente

Vous reconnaitrez le beaucarnea ou pied d’éléphant dès le premier coup d’œil. Car cette plante mexicaine a un pied particulièrement large, en forme de bulbe. L’intérêt qu’elle retire de cette proéminence ? À l’instar du chameau, elle conserve de l’eau dans ce bulbe, ce qui lui permet d’en consommer très peu. Donc s’il vous arrive d’oublier d’arroser votre beaucarnea, ce ne sera pas une catastrophe. La plante pousse lentement et dispose de tiges non ramifiées à l’extrémité desquelles on retrouve des touffes de feuilles recourbées.

  • Hauteur : jusqu’à 2 mètres.
  • Le meilleur endroit pour l’installer : à un endroit lumineux et chaud, toujours au-dessus de 10 °.
  • Compatible avec les animaux domestiques ? Oui !

Yucca

une plante d’hiver

Le Yucca, au tronc rugueux et aux feuilles effilées, est originaire des régions sèches des États-Unis. Arrosez-le très peu mais de manière régulière, et cette plante d’intérieur se portera parfaitement. Entre les arrosages, laissez le terreau légèrement sécher pour éviter le pourrissement des racines. Et si les feuilles inférieures deviennent brunes et perdent de leur éclat ? Enlevez-les : ça donnera à la plante plus d’énergie pour faire pousser de nouvelles feuilles.

  • Le meilleur endroit pour l’installer : à un endroit lumineux mais pas en plein soleil. En été, n’hésitez pas à mettre votre Yucca dehors.
  • Compatible avec les animaux domestiques ? Non, le suc de la plante est vénéneux.

Euphorbia eritrea

le cactus qui n’était pas un cactus

Cette grande plante d’intérieur ressemble à un cactus mais n’en est pas un. La forme de ses feuilles est souvent étonnante, ce qui en fait un incontournable de votre intérieur. Et pour son entretien ? Facile : un verre d’eau par mois suffit ! En début d’année, de nouvelles feuilles en forme de gouttes apparaissent.

  • Le meilleur endroit pour l’installer : n’importe où dans la maison.
  • Compatible avec les animaux domestiques ? Oui !

Palmier kentia – Howea forsteriana

pour purifier l’air

L’Howea forsteriana, ou kentia, donnera à votre intérieur un air de vacances tropicales. Cette plante d’intérieur est un grand classique des bureaux parce qu’elle va contribuer à purifier l’air, mais aussi parce qu’elle n’a quasi pas besoin d’entretien. La seule chose que vous devrez faire ? Gardez son terreau humide.

  • Le meilleur endroit pour l’installer : à l’ombre.
  • Compatible avec les animaux domestiques ? Oui !

Plus d’infos sur le kentia

Cactus corail – rhipsalis

un cactus sans épines

Vous connaissez sans doute le rhipsalis ou cactus corail : cette jolie plante suspendue embellira toutes vos pièces. Il s’agit d’une plante grasse tropicale de type succulent, originaire d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud et d’Afrique. Ses tiges poussent très vite et de manière ramifiée, avec même souvent un duvet apparaissant sur ces tiges. Cette plante est aussi réputée pour purifier l’air, et aurait en prime un effet apaisant sur nous… que de bonnes raisons donc pour en avoir une chez soi !

  • Couleur : vert foncé à sa base et vert clair au sommet.
  • Le meilleur endroit pour l’installer : à l’ombre, car ses couleurs s’estompent si elle est trop exposée à la lumière.
  • Compatible avec les animaux domestiques ? Oui !

Comment entretenir les grandes plantes d’intérieur ?

  • Mieux vaut arrosez trop peu que trop

Comment savoir si vos plantes ont besoin d’eau ? Jetez un œil au pot. Et n’arrosez que si la surface est légèrement sèche. Il vaut toujours mieux arroser trop peu que trop. Car si la terre est trop humide, les racines risquent de pourrir.

 

  • Pulvérisez régulièrement les feuilles

La plupart des plantes d’intérieur sont des espèces tropicales. Et elles aiment donc vivre dans un milieu lumineux, chaud et humide. Pulvérisez dès lors régulièrement de l’eau (non calcaire) sur leurs feuilles, par exemple en utilisant un vaporisateur pour plantes.

 

  • Ajoutez de l’engrais durant la période de croissance

En ajoutant de l’engrais à vos plantes vertes et florales, vous donnez à votre jungle domestique la nourriture dont elle a besoin. Réalisez vos apports en engrais de préférence durant la période de croissance, de mars à septembre.

 

  • Rempotez avant la période de croissance

Votre plante se sent un peu à l’étroit dans son pot ? C’est le signe qu’il est temps de lui offrir un rempotage ! Faites-le de préférence à la fin de l’hiver, avant que la plante ne soit en pleine phase de croissance.