Home » Inspiration » Fleurs et plantes » Manger de notre propre jardin » Cap sur le goût !

Cap sur le goût !

Dans: Fleurs et plantes - Manger de notre propre jardin

Les aromatiques égaient vos plats de leurs parfums. On distingue les aromatiques vivaces qui vivent plusieurs années, comme la ciboulette, l’estragon, la menthe, l’origan, le thym... et les annuelles comme l’aneth, la coriandre, le basilic,... ou bi-annuelles comme le persil, qu’il faut renouveler chaque année.

Mais où les planter? Ont-ils besoin de soleil ou d'ombre? Et qu'en est-il de la récolte? Nous vous expliquons tout ici.

Condimentaires dans votre potager

En général, les condimentaires doivent être plantées en plein soleil. Comme ils sont originaires de la Méditerranée, ils se sentent le mieux en plein soleil et sous un climat sec. Choisissez plutôt des plantes qui ont été cultivées pour le potager, vous pourrez en tirer plus que celles pour les rebords de la fenêtre.

La règle d'or est que les condimentaires doux avec une tige flexible ne sont généralement pas résistants au froid. Pour une utilisation fraîche en hiver, il est préférable de les placer dans un pot sur le rebord de la fenêtre.

Soignez vos condimentaires

Le goût des feuilles peut rapidement diminuer si vous les laissez fleurir. Il est donc préférable de les tailler régulièrement pour préserver les arômes forts des herbes. Même avec des condimentaires «plus doux», vous pouvez tailler considérablement sans souci.

Astuces

  • Le saviez-vous ? Le basilic, cultivé à proximité de la tomate, renforce son goût. Pincez régulièrement ses tiges afin de l’empêcher de fleurir et stimuler ainsi la production de feuilles.
  • Les condimentaires sont aussi d’excellentes plantes compagnes, car elles éloignent les insectes des autres légumes cultivés à proximité.