Home » Inspiration » Calendrier de Jardin » Calendrier de jardinage novembre

Calendrier de jardinage novembre

À ce moment de l’année, la température évolue déjà plus souvent en territoire négatif. Tout le monde commence à sortir sa grosse veste, son écharpe et son bonnet du placard. Et la plupart des arbres et arbustes sont à présent dénudés : le cadre idéal pour une promenade vivifiante entre les feuilles et les fruits d’automne. Aussi, vous ne vous en doutez peut-être pas, mais il vous reste encore pas mal de boulot au jardin.

Les plates-bandes

Vos plantes en pot sensibles au gel sont encore à l’extérieur ? Eh bien, voici le moment de les ramener au chaud. Si vous tenez à maintenir un semblant de vie et un peu de couleur au jardin, vous pouvez placer des plantes vertes ou fleuries telles que de la callune, de la bruyère ou des violettes pour les remplacer.

La pelouse

  • L’herbe ne pousse plus en cette saison. Vous pouvez donc laisser votre tondeuse à l’abri.
  • Plantez des bulbes à fleurs tels que des perce-neige, des narcisses, des crocus et des tulipes pour un effet naturel. Mieux vaut vous y prendre en octobre, même si début novembre fera encore l’affaire.
  • Veillez à ramasser les feuilles mortes le plus rapidement possible à l’aide d’un râteau ou d’un souffleur. Jetez-les ensuite sur votre tas de compost. Vous éviterez ainsi la prolifération de mousse.

 

L’heure de la taille

  • L’heure est venue de tailler tous les arbres et arbustes à feuilles caduques.
  • Coupez les branches mortes des arbres et des arbustes. Et si vous avez un petit coin tranquille dans votre jardin, installez-y un petit abri pour hérisson.

 

Terrasse et balcon

  • Par temps sec, pensez à arroser régulièrement vos pots et bacs de fleurs. Sans cela, la terre risque de s’assécher complètement.
  • Nettoyez les pots et les bacs vides et entreposez-les.
  • Protégez les plantes qui restent à l’extérieur contre le gel. Placez une soucoupe ou une petite couche de polystyrène sous les pots. À défaut, le givre du sol risque d’y pénétrer et de les fendre.

 

Le potager

  • Évitez que votre potager ne devienne gorgé d’eau. Une bonne solution serait, par exemple, de creuser de petites tranchées pour permettre à l’eau de s’écouler. Pourquoi ? Parce qu’un sol humide ne se réchauffe que lentement au printemps. Vous devrez donc attendre un peu plus longtemps pour commencer à semer et à planter.
  • Récoltez tous les choux et les carottes avant l’arrivée de la première gelée.
  • Si vous avez des choux de Bruxelles ou des choux verts dans votre potager, par contre, récoltez-les plutôt après la première période de gel. Par temps de gel, la plante transforme l’amidon en sucre. Vos choux n’en seront que plus savoureux !

 

L’étang

  • Retirez régulièrement les feuilles mortes de l’étang à l’aide d’une épuisette.
  • Retirez la pompe et l’éclairage et entreposez le tout pour l’hiver.

 

Conseils

  • Le jardin demande à présent moins de travail, ce qui libère du temps pour d’autres tâches : réparer les clôtures, ranger l’abri de jardin... et profiter du délicieux air d’automne.
  • L’heure est également venue d’entretenir minutieusement tous vos outils de jardin. Et autant dire que votre tondeuse, votre débroussailleuse et votre taille-haie en ont bien besoin.
  • Ah oui, n’oubliez pas non plus les oiseaux pendant ces mois d’hiver. Installez donc un nichoir ou une petite mangeoire.
  • Mettez tous les meubles de jardin inutiles à l’abri. Avant les premières neiges, de préférence.